Equipe autonome et décision de groupe – Résumé

temps estimé pour lire ce billet : 1 minutes



Pour Être autonome , une équipe doit être capable de décider.

Décider en groupe, c’est dur, c’est compliqué . Pour réussir, il importe de clarifier ce que c’est décider (et pas), et comment on décide, avoir la bonne méthode.

Détaillons:

Pourquoi

une équipe qui dépend d’un « chef » pour décider, c’est comme un enfant. l’enfant ne peut satisfaire ses propres besoins, et il ne peut décider pour lui-même. l’enfant est dépendant, alors qu’un adulte est autonome, il peut décider ( et satisfaire ses propres besoins)

Distinguer

il faut avoir de la clarté et notamment, savoir distinguer :

  • réfléchir et décider
  • il faut savoir gérer les divergences d’opinions et que ça ne dégénère pas en conflit de personnes
  • il faut savoir sur quoi on a autorité pour decider

la réflexion est divergente, la décision est convergente. le premier crée des choix, le deuxième fait des choix. passer en boucle de l’un à l autre sans clarté ni structure, c’est la confusion et ca va dégénerer.

il importe de distinguer les divergences d opinion , des conflits d’opinions, des conflits de personne. le premier est nécessaire à une réflexion riche, le dernier est redouté par le groupe. Cela nécessite respect et écoute. Sans clarté ni structure, ca va dégénérer en conflit d’opinions, voir en conflits de personnes. cela va amener soit à la dissolution du groupe, soit au retour d’un chef.

il importe aussi de comprendre sa zone d’autonomie, car on ne peut décider que pour soi. et donc de comprendre lors qu’il y a d autres personnes à consulter, à impliquer, voir dont la décision relève ,n est pas dans sa zone.

Comment

Ensuite il faut comprendre quelle est la méthode de décision.

Print Friendly, PDF & Email

2 réponses sur “Equipe autonome et décision de groupe – Résumé”

  1. Sujet passionnant, merci pour cet article et ces schémas très clairs.

    Comment former/préparer une équipe à prendre des décisions ensemble ?
    Le concept de décision par compromis / consensus / consentement ainsi que le « diverger puis converger » me semblent cruciaux, mais est-ce qu’il n’y aurait pas d’autres outils ?
    Je pense à notamment à ce que chacun apprenne à différencier ses arguments (« objectifs ») de ses opinions (« subjectives »). Et peut-être aussi à identifier les « known unknowns » & cie, pour identifier sur quels sujets le groupe doit prendre de l’information (en phase de divergence) avant de décider / converger.

    Qu’en penses-tu ?

  2. Sujet passionnant, merci pour cet article et ces schémas très clairs.

    Comment former/préparer une équipe à prendre des décisions ensemble ?
    Le concept de décision par compromis / consensus / consentement ainsi que le « diverger puis converger » me semblent cruciaux, mais est-ce qu’il n’y aurait pas d’autres outils ?
    Je pense à notamment à ce que chacun apprenne à différencier ses arguments (« objectifs ») de ses opinions (« subjectives »). Et peut-être aussi à identifier les « known unknowns » & cie, pour identifier sur quels sujets le groupe doit prendre de l’information (en phase de divergence) avant de décider / converger.

    Qu’en penses-tu ? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :