Pourquoi le consentement à 3 niveaux ?

Pourquoi 3 niveaux ? Un seul niveau, et les objections manquent de finesse et c'est manipulable . - Donner un deuxième choix, le "concern", permet de bonifier la proposition sans "bloquer", de permettre l’énoncé des risques perçus. - Offrir le troisième choix des opinions, c’est discriminer le *avec quoi* du *quoi*, et permettra la créativité ou la réactivité impulsive de se déposer, et de se mettre de côté.

Modeling reactions to change

The metaphor of the water point

Let’s imagine some changes at Neanderthal’s. A tribe is gathered around its water point, and someone says one morning “oh oh oh it looks like the water is dropping”. Another adds, “Maybe we should move, and I think there is a water point, another water point, over there about 5 km away, but we have to cross the desert”.
At that moment what can happen? : read more

Dialogue ou discussion

Distinguons 3 type de conversations :

* Débat : battre l'autre (EN: de-bate), con-vaincre, avoir raison. *compétitif* * Délibération ( ou Discussion ): évaluer , peser le pour et le contre. *Convergent*. * Dialogue : exploration, *coopératif* , *divergent*.

Le dialogue cherche à comprendre , explorer , générer des insights.

Un dialogue n'est **pas** une délibération, une évaluation : dans le dialogue, on ne décide pas, alors que dans la Délibération (discussion), si.

Gérer un groupe de coach ou de réflexion – Partie 1 – Le problème

Comment gérer un groupe de coach , ou un groupe de réflexion ? Le management traditionnel , simple et directif, n'a pas de sens dans une situation complexe et échouera. Un modèle en influence tournera en rond et s'épuisera. Quelles sont les alternatives ? La première partie de cet article décrit la problématique, la seconde un exemple de solution implémentée.

La maturité d’une transformation – Partie 3 – Obstacles et confusions

Résumons les deux premières parties de cet article :

La compréhension autour d’une transformation évolue alors que la transformation avance. Le changement est continu et non discret avec un avant et un après. Cela concerne tout le monde et non une part séparée de l’organisation. Ca touche la structure organisationelle – et aussi le social et le culturel – et ce changement ne se décrète pas comme un business process, classiquement on ne sait pas comment l’opérer.

Des compétences spécifiques doivent être développées pour performer et se transformer.

Les compétences idoines doivent être internalisées et pérennes. read more