Modéliser les réactions face au changement

Comprendre et modéliser les différentes de réactions face au changement. Cela offre des éléments de langages, pour raisonner et dégager des croisements fertiles; des stratégies et éviter des erreurs tactiques. Proposer des solutions d'évolutions pour les individus dans les organisations , et de calibrer en fonction du degré d'émergence des projets, et des mindset effectifs et requis.

Cela permet aussi d'éviter les pièges d'approches bien pensantes mais simpliste, très en vogue aujourd'hui, mais souvent monolithique, ou il est imaginé qui tout le monde va marcher sous la même bannière, au même pas, au nom d'un dogme supérieure .

Une fois l'illusion de la simplicité abandonné, on peut alors élaborer des stratégies réalistes, calibrées pour chaque groupe, par exemple, où les groupes les plus motivés décollent en premier, et entrainent les autres, qui se mettent alors en mouvement, certes plus long et plus lent, mais propagent ainsi le changement de groupe en groupe.

Différencier Transformation et Emergence dans une Entreprise mûre

Pour une entreprise mure aujourd’hui, la nécessité "d'évoluer" ne se conteste plus, par contre, il y du flou , de la confusion entre évolution, changement, transformation ( avec les buzzword qui vont bien, *transformation* digitale, *transformation* agile, *l'évolution* vers le cloud, le *changement* des mentalités, résistance au *changement* ) . Nous vous proposons ici de discerner entre transformation et émergence. De gagner en clarté, d'être capable de distinguer, de dire où on est. Sans cette clarté, c'est la confusion, et cela prévient l'action.

Adoption et Evolution Technologique, et Gestion du cycle de vie

Ce billet est une traduction d’un billet original par Tom Graves, paru le 9/8/2016 1 .

Quelle est la différence entre l’adoption de la technologie , l’évolution de la technologie et la gestion du cycle de vie ? C’est une question qui m’est venue à l’esprit récemment, en partie à la suite de mon récent article « Adoption de la technologie, Wardley-maps et Bimodal-IT ». read more

Après la pause café, la pause être… ?

Il y a trois choses :
– L’intention
– L’attente
– La liberté, entre les deux …

Pourquoi, entre les deux ?

  • Suis-je libre quand je suis dans l’attente ? Non, mon attention est sur ce que j’attends, typiquement, un truc extérieur à moi, hors de ma portée immédiate.
  • Et l’intention? Non plus, car je suis dans l’attente du résultat de l’action que j’ai entreprise, ou que je vais entreprendre. Et je ne suis pas indifférent à son bon achèvement. Car je le désire. J’ai donc posé des choix, et je n’en suis plus libre après. Je n’ai peut-être pas posé tous les choix pour finir cette action, dessiner sa solution, etc., mais j’en ai posé au moins un. Je veux faire quelque chose. Et j’ai donc un but, une attente au fond de moi, même si elle n’est pas encore très claire.
  • Ces deux là sont dans le faire, l’agir. Et agir, c’est poser des choix.

La liberté n’est donc pas dans l’agir.

Elle l’est donc peut être avant, dans ce qui a précédé ces choix, quand je suis juste dans l’être, et pas encore dans l’agir, même pas dans mon imaginaire. read more