La circulation de l’information dans une organisation – Westrum

Comment L’information circule et comment l’Organisation apprend (ou pas) : Le traitement de l’échec selon le niveau de L’organisation

Niveau Characteristiques
Pathologique (la culture du blame) caractérisé par l’usage systématique de peur et de menace. Les gens font de la retention d ‘informations, la dissimulent pour des raisons politiques ou la déforment pour se faire mieux voir. L’échec est souvent caché.
Bureaucratique caractérisé par des règles et des processus, souvent pour aider les départements individuels à maintenir leur «territoire». L’échec est traité par un système de jugements, qui entraîne soit la punition ou l’acquitement 1 .
Génératif caractérisé par la recherche active et le partage d’informations pour permettre à l’organisation de mieux accomplir sa mission. Les responsabilités sont partagées tout au long de la chaîne de valeur, et l’échec entraîne une véritable interrogation, une réflexion 2 .

Références

Auteur :
[#westrum_typology_2004]: Westrum, R. 2004. “A Typology of Organisational Cultures.” Quality and Safety in Health Care 13 (suppl_2):ii22–ii27. https://doi.org/10.1136/qshc.2003.009522.

cité par
[#kim_phoenix_2013]: Kim, Gene, Kevin Behr, and George Spafford. 2013. The Phoenix Project: A Novel About IT, DevOps, and Helping Your Business Win. Portland, Oregon: IT Revolution Press.

Tags : #devops, #agile, #transformation


  1. de l’individu « fautif », et donc pas d’apprentissage par l’organisation. 
  2. et potentiellement un apprentissage 
Print Friendly, PDF & Email