La Maturité d’une transformation – Partie 2 – Comment

Résumons la première partie de cet article :

La compréhension autour d une transformation évolue , alors que la transformation avance
– le changement est continu, et non discret avec un avant et un après.
– cela concerne tout le monde , et non une part séparée de l organisation
– ca touche la structure organisationelle mais aussi le social et le culturel.
– ce changement ne se décrète pas comme un business process, classiquement on ne sait pas comment l’opérer.
– Des compétences spécifique doivent être développées pour performer et se transformer
– les compétences idoines doivent être internalisées et pérennes read more

La Maturité d’une transformation – Partie 1

La compréhension autour d’une transformation évolue, au fur et a mesure que la transformation avance. Le changement est continu ( et non discret, avec un avant et un après). Les compétences idoines doivent être internalisées et pérennes ( et non pas staffée à 80% d'externes). Cela concerne tout le monde ( et non une part séparée de l’organisation). ça touche la structure organisationnelle mais aussi le social et le culturel, et ce changement ne se décrète pas (comme un business process); on ne sait généralement pas comment l'opérer.

Daily Meetings: un protocole de réunion

Stand up meeting... Et la discussion tourne, sans leader, sans protocole … Si ce scénario vous semble « déjà vu », et ressemble à des réunions de coordination auquel vous assistez souvent… je vous propose mon remède à cela, afin de **combiner efficacité, clarté et bienveillance** : scénariser la réunion avec un protocole de réunion… Les agilistes y verront une extension du « stand-up meeting », et pourquoi ça marche (ou pas) …

Le triangle de Karpman : Révision 4

Une mise à jour de la fiche triangle de Karpman . voici le résumé des modifications:

  • CNV : incorporer la revue de Jp Faure, ou nous avons ajouté une section  » en terme de relations“, et”les stratégies de sorties« . Cette dernière section introduit la distinction de besoins superficiels, profonds et mutuels, et pourrait être moins facile d’accès que les précédentes sections ; A vous de me le dire 🙂
  • Guna : une remarque ajoutée après le tableau montre l’apparition des rôles , et les stratégies de sorties

Cela devrait être la dernière mise à jour avant l’insert dans Wikipédia, et l’eventuelle traduction en Anglais . read more

Une compilation autour de la #SecuritePsychologique (#PsychologicalSafety)

Une compilation autour de la #SecuritePsychologique
by @heidihelfand and @JoshuaKerievsky
Traduit de V0.2
High Performance via Psychological Safety

La sécurité psychologique existe quand on n’a pas peur d’être soi-même, de prendre des risques, de faire des erreurs, de soulever des problèmes, de poser des questions et d’être en désaccord avec les autres. read more

Pourquoi les équipes performent – Le projet Aristote de Google

§1 – Résumé

La sécurité psychologique est le facteur le plus important pour la performance des équipes. L’#empathie et l’#équivalence sont les facteurs clés pour établir la sécurité psychologique. Cela peut être structuré avec la #CNV, Les #Liberating Structures et des elements of #Sociocracy or #Holacracy read more

Enseigner le travail en équipe = Connaissances tacites

Il y quatre niveau d"equipes", de plus en plus créative, innovatrice et adaptative . Travailler au sein d'une équipe capable d'improviser ensemble est l'une des expériences les plus satisfaisantes que j'aie jamais vécues, car ce genre de travail d'équipe crée un fort sentiment de confiance, de connexion et d'appartenance.